👉Ce matin, j’ai pris le train à 7h13 de la gare de Bédarieux/Nissergues pour me rendre à Saint-Chély-d’Apcher. A Millau, j’ai rencontré deux enfants qui m’ont remis un courrier pour le ministre des Transports puis à Campagnac un restaurateur, Jean-Pierre Rodier, qui livre des repas dans le train.

Parvenu au terminus, j’ai travaillé avec Patricia Rochès, Présidente des Amis du Viaduc de Garabit, sur les perspectives de la ligne Béziers Neussargues. Après, un échange avec la presse locale, je me suis entretenu avec le président de la communauté de communes des Terres d’Apcher-Margeride-Aubrac sur l’importance économique et environnementale de cette ligne ferroviaire.

Retour Ă  BĂ©darieux en train vers 19h00.